Photographe - Globe-Trotter

Livraison Gratuite dès 50€ d'achat

L’histoire d’une photo 2

Publié par Tom Piaï le

L’histoire d’une photo 2


Aimeriez-vous « encore » connaître l’histoire derrière la photo ?

 

Une image vaut mille mots. Cette célèbre phrase de Confucius signifie qu’une représentation visuelle, une photographie dans mon cas, provoque bien plus de passion chez une personne que des mots pour décrire ces mêmes émotions. Cependant, il est appréciable de comprendre l’essentiel du message que le photographe a voulu transmettre en sachant quand la photo a été prise et dans quel contexte.

Vous avez été nombreux à aimer le premier article sur « L’histoire d’une photo » et à me demander une suite. C’est pour quoi, je vous ai proposé une sélection de 25 photos sur ma page Facebook et vous en avez choisis 10 par vos likes. Réalisés au cours de mes expéditions, je vais vous dévoiler où et pourquoi j’ai pris ces clichés.

 

 

1/ Coquette

Après avoir marché toute une matinée sur les chemins de montagnes, nous avons déposé nos sacs dans la maison d'une famille composée de 3 enfants. Il est important de savoir que les invités sont traités avec tellement de respect qu'on leur dresse une table dans la grande pièce principale pour qu'ils mangent confortablement et les locaux mangent dans leur cuisine, à part. Pour moi, ce fut assez difficile de me sentir à l'aise et d'être traité comme un roi. Pour la convivialité et l'équité entre tous, je voulais manger avec tous les autres. Cette jeune fille aux yeux pétillants était à ma table pour me tenir compagnie pendant que je mangeais le repas préparé par mon guide.

Mindat, Myanmar, 2017

 


2/ Le Phœnix

Le temple de Vat Phra Kaeo situé la capitale du Laos a été construit en 1565 dans le but d’accueillir le Bouddha d’émeraude. Pillé et incendié lors de l’invasion des Siams (Thaïlande actuelle), il a été complètement détruit. Au total, il a été démoli puis reconstruit trois fois. Il est aujourd’hui un des temples les plus visités de la ville, entouré de statues de bronze ainsi que d’un jardin luxuriant. Pour la petite histoire, le fameux Bouddha d’émeraude (fait de pierre de jade) se trouve actuellement dans le Grand Palais à Bangkok.

Vientiane, Laos, 2016

 

 

3/ La plus belle femme du monde

Madame Xong est une star au Vietnam. Elle s’est fait connaître par le célèbre photographe français Rehahn en posant avec une expression presque similaire. Après avoir été publié dans le monde entier et élu « Plus belle femme du monde » par le Los Angeles Times, son portrait figure maintenant au musée de la femme d’Hanoï. Lors de mon passage à Hoi An, en marchant le long de la rivière Thu Bon, je l’ai aperçu dans son embarcation avec son mari. J’ai alors sauté sur l’occasion pour faire un tour de bateau à ses côtés et elle m’a gratifié de sa célèbre pause en nous quittant.

Hoi An, Vietnam, 2015

 

 

4/ Les ballons volants

Chaque jour, à l’aube, il est possible de voir décoller des montgolfières dans le ciel birman. Elles flottent au-dessus des temples et se mêlent à la brume épaisse du matin. Depuis la terrasse d’une pagode, j’ai saisi le passage des ballons volants par dessus la cime des arbres. J’ai partagé ce lieu avec quelques voyageurs mais le moment était agréable car tout le monde gardait le silence par respect ou admiration

Bagan, Myanmar, 2017

 

 

5/ Jouet improvisé

Les déchets sont très présents en Asie parce qu'ils n'ont pas conscience de l'effet dévastateur sur l'environnement, ni les moyens mis à leur disposition. Le recyclage n'est pas dans les consciences car ils n'ont pas reçu un enseignement pour leur expliquer que la situation actuelle. L'éducation doit être la base d'un changement radical pour arrêter cette catastrophe écologique. Ici ce jeune jouant avec une bouteille en plastique trouvé sur les bords du Mékong. Les enfants ne croulent pas sous les jouets et s'amusent avec ce qu'ils trouvent.

Ban Muang Khay, Laos, 2016

 

 

6/ Acrobatie

Sur le lac Inlé, les pêcheurs accomplissent des acrobaties pour attirer l’attention des voyageurs. Avec une souplesse incroyable, ils lèvent leurs filets dans les airs en équilibre sur leurs barques. Ce spectacle à ciel ouvert est unique au monde et leur réputation est maintenant légendaire. Ce nouveau moyen de revenu est une alternative à la pêche dû à l'augmentation considérable du nombre de touristes dans cette région.

Lac Inlé, Myanmar, 2017

 

 

 

7/ Le vieux pêcheur

Lors d’une sortie très matinale dans un port, j’ai pu aller admirer le retour des pêcheurs après une nuit en mer. En m’intéressant à ses prises, j’ai créé un lien qui m’a permis de le photographier de près. En voyant son portrait sur mon appareil photo, il s’est mis à rire. Un moment furtif que j’ai immortalisé mais qui a laissé place à un tout autre visage fermé lorsqu’un Japonais s’est jeté sur lui pour le mitrailler sans lui avoir apporté un quelconque intérêt au préalable. C’est vraiment à l’opposé de ma philosophie du portrait et sans respect pour la personne.

Mui Né, Vietnam, 2015

 

 

8/ Mélodie nasale

Yaw Shen a 94 ans, elle appartient à l'ethnie des Makaang. Musicienne, elle joue de la flûte mais pas de façon ordinaire comme on pourrait le penser, elle joue avec son nez. Oui oui, vous avez bien lu ! Il est tout aussi impressionnant de l'écouter jouer que de l'observer avec ses nombreux tatouages et ses énormes boucles d'oreilles. Une femme remarquable en tout point.

Mindat, Myanmar, 2017

 



9/ Cache Cache

En quête de découverte des minorités ethniques, j’ai été conduit dans un petit village au pied des montagnes où vivent les Akha ! À mon arrivée, j’ai rencontré des vieilles dames habillées en tunique de couleur indigo et portant des coiffes agrémentées de boules et pièces de monnaie. Les enfants sont venus me voir pour savoir ce que j’avais ramené pour eux. Il est de coutume d’amener un petit cadeau lorsque l’on est accueilli dans un village. Après la distribution, une partie de cache-cache s’est improvisée dans le village et c’est avec un immense sourire que j’ai retrouvé cet enfant dans une maison.

Région de Kengtung, Myanmar, 2017

 

 

10/ Allumage

Dans le village de Ban Sai, j'ai fait la connaissance de vieilles dames appartenant à l'ethnie des Akhe. Entièrement vêtue de noir, Law Yer porte des colliers multicolores de perles autour de son cou. Elle fabrique également des pipes en bambou qu'elle fume à longue de journée. Nous avons discuté de nos modes de vie respectifs et de leurs coutumes.

Kengtung, Myanmar, 2017

 

 

BONUS

 

L’envol

Comme je vous l’expliquais pour  « Les ballons volants », les montgolfières prennent leur envol tous les matins. Pour une somme d'environ 300 €, vous pouvez admirer la cité archéologique depuis les airs, tel un explorateur du siècle dernier. Moi, j’ai choisi de les admirer uniquement du sol et c’est en trouvant leur lieu de décollage que j’ai réussi à me positionner seul sur une petite pagode. De cette position, j’ai pu les admirer en train de projeter leurs flammes à l’entrée de leur toile afin que l’air chaud les aide à s’élever dans le ciel. Quel spectacle magique

Bagan, Myanmar, 2017

 

BONUS 2

 



Ne pars pas

Dans une petite école de Luang Prabang, je suis allé donner des dons aux enseignants pour qu'ils soient distribués aux enfants. Tous habillés en uniforme, comme le veut le règlement de l'école, ils courraient dans la cours pendant leur moment de pause. Les cahiers et les stylos que j'avais emmené allaient être distribué au compte goutte par les professeurs. À chaque fois que j'emmène des fournitures dans les écoles, je suis toujours très bien accueilli parce qu'ils manquent souvent de moyens pour répondre aux besoins des enfants. Après avoir passé du temps dans la cours avec les enfants, à rigoler, à jouer et à leur montrer des photos de France, deux jeunes élèvent ne voulaient pas que je reparte et ils m'ont suivi tout le long de leur école par-dessus la murette.

Luang Prabang, Laos, 2016

 

----- 

 

Vous connaissez maintenant l'histoire de quelques-unes de mes photos que j'ai réalisées lors de mes expéditions en Asie. Alors que ce soit au bord d'une route, dans un temple ou durant un trek, j'ai eu la chance de croiser toutes ces personnes admirables qui ont marqué ma mémoire pour toujours. Réaliser le portrait de chacun d'eux est ma façon de les remercier pour leur accueil et leur gentillesse en gardant une trace de leur passage dans l'humanité.

J'espère que cette suite est toujours aussi plaisant à lire et si vous le souhaitez, une suite pourra arriver plus tard, parce que chaque photographie à son histoire qui peut être déterminant pour comprendre cet instant figé par le photographe.

 

N'hésitez pas à me le dire dans un commentaire en dessous de ce post pour me donner votre ressenti ou me poser des questions  🙏🏻

← Article précédent


  • Vos photos sont sublimes… Avec “leur histoire” elles deviennent merveilleuses…. Et prennent sens !!! Le Vietnam.. Définitivement un pays photogénique 🎈❣️… Merciiii 🙏

    Sofie le
  • Très intéressant et émouvant de connaître l’histoire de chaque photo. Merci pour ce beau partage 🙏😊

    Val le
  • C’est avec beaucoup d’émotion et de plaisir que j’ai lu le descriptif et l’histoire de vos merveilleuses photos et on ne voudrait jamais que cela s’arrête.. Aussi nous allons venir vous voir très prochainement sur Agen. En attendant on vous remercie pour nous faire rêver à travers vos photos et vos écrits. M. Jo.

    Dubosq Marie jo le

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.